Danser sur les braises

Une envie de vitesse, de brillance, de virtuosité, d'énergie : Philippe Decouflé renoue avec l'esprit de ses débuts, porté par l'énergie foisonnante du rock'n'roll. Danseurs, acrobates et musiciens se mêlent et s'emmêlent, au bord de la rupture. La danse bondit et rebondit, fuse et jaillit, jusqu'à l'essoufflement. Entre concert et spectacle, Stéréo convoque une équipe jeune aux talents virtuoses et complémentaires à laquelle se joint le chanteur bordelais Arthur Satàn, dont la bande-son jouée en live est un additif jouissif et spectaculaire à cette toute nouvelle création hybride. Les corps oscillent entre énergie et douceur, vitesse et tendresse ; à travers ces boucles, Stéréo parle d'amour, joue et déjoue les stéréotypes, pour les réagencer dans des combinaisons explosives. Punk et volcanique.

On en parle !

Interview de Philippe Decouflé

« C’est aussi un jeu avec le temps, qui, comme dans la vie, se contracte, s’étire ou se répète en d’infinies variations. »

La revue L’Echo

« Stéréo est un hommage aux musiques autant qu'au cinéma. »

Le revue Le Monde

« Foulard de pirate sur le crâne, pantacourt et Crocs, il monte le son, fait changer le vestiaire de sa troupe pour toujours plus de paillettes et veut que ça percute. »



Distribution


Crédits


Ça pourrait vous intéresser...