les mots du Président et de la Directrice

Que pouvions-nous rêver de mieux que de voir Carré-Colonnes devenir la 76e Scène nationale française. C’est le fruit d’un long travail de coopération ente élus, professionnels, artistes, associations, avec le soutien d’un public fidèle ayant soif de culture et de création ! Ce sont plus de 10 000 spectateurs chaque année, entre la saison et les festivals Échappée belle et le FAB, et nombre d’entre eux s’impliquent via le bénévolat et les créations participatives. Ancrée dans un territoire périurbain, la Scène nationale Carré-Colonnes a l’ambition de créer des ponts entre zones urbaines et zones plus rurales, entre la Métropole et le Médoc, afin de tisser un lien entre ces territoires. Soutien majeur à la création et à la production artistique, elle propose des lieux d’hospitalité pour les artistes, des lieux d’échange pour les habitants, des lieux de convergence et de culture qui doivent être accessibles à tous. Respect du droit de chacun à la culture, ouverture, diversité, parité, et contribution à la transition vers un monde plus conscient et responsable, tels sont les axes d’ancrage du projet. La Scène nationale Carré-Colonnes offre une saison 2020/2021 qui mêle artistes de référence et jeunes talents, dans un nouvel univers graphique teinté de poésie régressive. Des formules tarifaires accessibles et la possibilité d’acheter des carnets de tickets faciliteront la venue au spectacle en famille ou entre amis.

Stéphane Delpeyrat 
Président de la Scène nationale Carré-Colonnes
Maire de Saint-Médarden-Jalles 
Vice-président Développement économique et emploi, enseignement supérieur et recherche de Bordeaux Métropole  
Conseiller Régional Nouvelle-Aquitaine

&

Véronique Ferreira
Vice-Présidente de la Scène nationale Carré-Colonnes
Maire de Blanquefort 
Vice-présidente aux finances de Bordeaux Métropole


Quelle année, mais quelle année ! 2020 avait commencé sous les meilleurs auspices faisant de Carré-Colonnes la 8 e Scène nationale de Nouvelle Aquitaine, et puis, quelques mois plus tard, toute l’activité du spectacle vivant était totalement à l’arrêt. Nous avons alors reporté les 4 spectacles restants dans ce nouveau programme en ajoutant même des représentations : Peubléto, Les souliers de sable, Crash Park, FIQ !, ainsi que l’événement incontournable La Cité Merveilleuse en mai 21. Nous avons annulé Échappée Belle, en payant tous les contrats aux compagnies, et nous engageant à les ré-inviter en 2021. Tout cela était évidemment nécessaire mais pas suffisant. C’est pourquoi, en plein confinement, nous avons organisé 2 mois de résidences exceptionnelles pour 10 compagnies, qui, du 6 juin au 24 juillet sont venues répéter dans tous les espaces disponibles du Carré et des Colonnes. Elles ont inventé pour l’occasion, chaque samedi, des petits spectacles aux balcons et sur le toit qui ont ravis les spectateurs venant faire leur marché. Ces moments, nous ne les oublierons jamais de par l’émotion, la spontanéité, la bienveillance qui s’en dégageaient… Avec cette nouvelle saison, nous reprenons le fil normal (ou presque !) de nos activités : proposer des spectacles de nos meilleurs artistes français et internationaux, mais aussi, plus que jamais, les soutenir techniquement et financièrement pour continuer à créer. Nous espérons que vous serez là, vous aussi, pour venir les applaudir. Nous nous sommes aussi adaptés à la situation en proposant par exemple, pour tous les enfants de la maternelle au lycée, des « spectacles à emporter ». Plus largement, cette crise nous a fait réfléchir à nos pratiques et à notre temporalité. C’est pourquoi, au-delà de ce programme, nous vous préparons, avec nos compagnies associées, Opéra Pagaï et Volubilis, des surprises tout au long de l’année, afin que, ensemble, nous respirions à nouveau !

Sylvie Violan
Directrice de la Scène nationale Carré-Colonnes
Directrice du Festival International des Arts de Bordeaux Métropole

les saisons
précédentes
espace
pros &
partenaires
contactez
nous